Le sport et moi

Rien que pour vous, je vais remettre les choses dans leur contexte : le sport et moi, nous ne sommes pas amis. Alors, bien sûr, nous ne sommes pas ennemis non plus, mais on va dire qu’on s’est ignorés pendant un sacré nombre d’années. Une bonne grosse vingtaine d’années pour être honnête.

On s’est ignorés parce que mon genou et ma cheville m’ont fait des sales tours, à coups d’opérations, d’usure prématurée du ménisque et d’algodystrophie. Alors bon, moins je côtoyais le sport, mieux j’allais.

Continue Reading